Biographie

José Luis Guerín est né en 1960 à Barcelone en Espagne, où il vit et travaille. Il fréquente et pratique le cinéma dès son adolescence, dans les années 70, dans l’Espagne franquiste.
Fiction, essai, journal, documentaire, lettres, notes se mêlent comme pour atteindre un au-delà du cinéma, comme pour accéder à une autre vérité de l’image, par l’image.
Dès son adolescence, José Luis Guerín réalise une douzaine de courts-métrages expérimentaux avant de mettre en scène son premier long-métrage Los Motivos de Berta en 1983. Suit une œuvre riche et éclectique dans laquelle le cinéaste entremêle les temps, les êtres (morts, vivants, personnes, personnages) et les genres cinématographiques (documentaire, fiction, poème). Dans Innsfree (1990), le réalisateur part en Irlande sur les traces du tournage de L’Homme tranquille de John Ford. Dans le cadre de CultureS d’Espagne nous avons projeté son grand succès En construcción (2000), ce documentaire qui décrit la vie des gens à travers le processus de construction d’un quartier à Barcelone. Le film, primé aux Goya, remporte un grand succès en Espagne. En 2012, le Centre Pompidou présente la correspondance qu’il entretient avec le réalisateur Jonas Mekas. Son dernier long métrage, L’Académie des muses (2015), a concouru dans la sélection « Signs of Live » du Festival de Locarno.

Filmographie ou Bibliographie

Réalisateur

  • 1984 : Los motivos de Berta
  • 1990 : Innisfree
  • 1997 : Tren de sombras
  • 2001 : En construcción
  • 2007 : Dans la ville de Sylvia (En la cuidad de Sylvia)
  • 2010 : Guest
  • 2011 : Correspondencias: Jonas Mekas - J. L. Guerin
  • 2011 : Recuerdos de una mañana
  • 2015 : Le Saphir de St Louis
  • 2015 : L'Académie des muses
  • 2019 : De una Isla - Court-métrage documentaire

Récompenses et distinctions

  • 2001 : Prix spécial du jury au Festival de Saint-Sébastien 2001 pour En construcción
  • 2002 : Goya du Meilleur film documentaire pour En construcción